En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies.En savoir plusD'accord
Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Actualités

Retrouvez ci-dessous toutes les actualités, les évènements, les financements obtenus, et les news de CREDITCAMP !



L'avenir de l'hôtellerie de plein-air

Publié le : 29 juillet 2020
illustration de l'actualité : L'avenir de l'hôtellerie de plein air

Le président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein-Air se veut rassurant

 

Nicolas Dayot, président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air interrogé concernant l’activité du camping en France. Un secteur pour lequel de nombreuses opportunités restent à saisir.

Qu’est-ce que la FNHPA (Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air) ?


Lorsqu’on parle de l’hôtellerie de plein-air, de nombreuses activités liées au camping sont regroupées. Les campings sont de différents types : Camping d’intérieur, associatifs, littoraux, naturiste, textile, à thèmes, indépendant. Mais aussi les campings municipaux et appartenant à des groupes financiers.

L’hôtellerie de plein air français représente environ 910 000 emplacements à l’année pour 2,8 milliards de chiffre d’affaires en 2019. Il y a encore 20 ans de cela, le camping regroupait 50 000 emplacements supplémentaires pour seulement 800 millions de chiffre d’affaires. Un bond énorme en termes de chiffre d’affaires !

Cela est la conséquence d’une restructuration et revalorisation des espaces de camping.

La grande majorité des nouveaux campings sont des reprises. Rares sont les nouveaux campings. En cause, les réglementations environnementales et d’urbanisme.

Chaque année ce sont 40 à 60 campings qui disparaissent.

 

Quels sont les établissements qui fonctionnent ?

 

La demande est présente dans le secteur du camping, cependant, ce sont les plus petits établissements qui se voient contraints de fermer car ils ne s’adaptent pas toujours à la demande (faute de moyens financier, d’espace, d’urbanisme).

Les groupes qui possèdent plusieurs campings sont minoritaires sur le secteur de l’hôtellerie de plein-air. 2/3 des campings possèdent moins de 100 emplacements, la moyenne nationale étant de 107 emplacements. Les groupes moins nombreux, prennent cependant plus de place. Aujourd’hui environ 700 campings sur 7 900 sont des campings liés à de grands groupes. 

 

En cette période particulière du Covid, comment s’en sortent les campings ?


L’impact a inévitablement été assez puissant tout comme pour les autres professionnels du tourisme. Cependant, 80% de l’activité se concentre sur la période estivale.

« L’année dernière les campings ont réalisé 129 millions de nuitées entre le printemps, l’été et le début de l’automne. Sur Juillet, Août et Septembre, nous avons fait 98 millions de nuitées sur les 129 millions, c’est une activité que nous pouvons dire être très saisonnière. » indique le président de la FNHPA.

La saison printanière a cependant été perdu. Cette saison représente 10% du chiffre d’affaires annuel. En juin, les réservations étaient estimées à 33% en plus que celle de l’an dernier à la même époque. Dès l’annonce du déconfinement, les réservations pour l’été se sont relancées. Juillet semble un peu compliqué au niveau des taux de remplissage (10 à 20% en moins que les autres années), les professionnels espèrent cependant un mois d’aout plus propice. Au total, nous pouvons estimer une baisse de 15 à 25% du chiffre d’affaires globalement sur l’année 2020.

L’avenir plus heureux que dans d’autres secteurs du tourisme


Bien que l’hôtellerie de plein-air soit frappé de plein fouet par cette crise, ce n’est pas le secteur professionnel le plus à plaindre. L’événementiel, la restauration, les établissements de nuits… sont plus impactés que l’hôtellerie de plein-air qui a une activité très saisonnière et qui est épargné grâce au déconfinement sur cette même période estivale. Si un confinement devait se reproduire à l’automne, la saison « pleine » serait déjà passée et le chiffre d’affaires serait en partie sauvé.

Bien que les touristes étrangers soient présents en très faible densité, cette année, l’hôtellerie de plein-air a pu compter sur les français pour voyager. Ceci est peut-être le début de nouvelles habitudes que les consommateurs français n’avaient pas jusque-là.

L’avenir nous le dira …

 

 


 

 

Vous êtes professionnel de l’hôtellerie de plein-air et avez besoin d’une solution pour couvrir des besoins de trésorerie ? Vous souhaitez investir dans votre camping pour l’adapter aux règles sanitaires en vigueur et celles à venir ?

N’hésitez pas à solliciter nos équipes, nous vous accompagnerons dans vos démarches de demande de financement professionnel lié au camping, tourisme et toutes activités de l’hôtellerie de plein-air.

 

Venez nous rencontrer dans nos locaux de Nîmes : 
62 rue de l'Hostellerie 30 900 Nîmes

N’hésitez pas à nous contacter :
https://www.creditcamp.fr/contact_credit_camp.html

NOUS ÉCRIRE :
contact@creditcamp.fr

NOUS APPELER :
09 72 31 53 40

 

NOS PARTENAIRES

  • Banque populaire
  • bpi
  • Crédit Maritime
  • LCL
  • La banque postale
  • Credit.fr
  • Lendix
  • Cantais
  • Siagi
  • Crédit agricole
  • Concerto
  • CIC
  • Crédit mutuel
  • Société générale
  • Caisse d'épargne
  • Grenke
  • Bnp paribas
Retourner en haut de la page